Un dîner au Freegan Pony

experience-paris-freegan
0 Flares 0 Flares ×

Aujourd’hui, je vous emmène dîner au Freegan Pony, une cantine participative freegan qui occupe illégalement un local du 19ème, situé directement sous le périph, non loin du Glazart. Tout un programme :)

 

Le concept

Le Freegan Pony c’est avant tout une chouette initiative, qui vise à sensibiliser le public à la question du gaspillage alimentaire. En effet, le restaurant est basé – comme son nom l’indique – sur le concept du freeganisme. Ce mouvement consiste à se nourrir de fruits et légumes invendus et de produits gratuits, destinés à être jetés. (Le mot vient de la contraction de « free » et « vegan »). Il s’agit d’un mode de consommation responsable et militant : en effet, au total, c’est un tiers des aliments produits qui sont jetés ou perdus, soit 173kg/personne/an en Europe. Un sacré non-sens en terme d’écologie et d’économie, surtout quand on sait que l’alimentation est un enjeu majeur de notre siècle !

Les freegans se procurent généralement leur nourriture à la fin des marchés. Le Freegan Pony propose donc des plats cuisinés à partir d’invendus de Rungis. Ces plats sont servis dans un squat installé directement sous le périph : un local tout de béton et de parpaings, aménagé à l’aide de meubles récupérés (tables, chaises, canapés, fauteuils, tabourets, pianos, etc.)

Il n’y a pas de prix fixés (sauf pour les boissons) : chacun paye comme il veut, comme il peut, de manière juste par rapport à l’expérience qu’il a vécu et au travail des bénévoles.

 

freegan-pony-paris

 

alternative-freegan-paris

 

Le fonctionnement

Pas de réservations possible. En arrivant (entre 19h30 et 20h de préférence, si vous voulez être sûrs d’avoir une place), on s’inscrit et on annonce le nombre de convives à notre table. Ensuite, on attend d’être appelé pour l’entrée, puis le plat et enfin le dessert. On vient chercher les assiettes au bar, puis on retourne s’installer à sa table.

C’est un menu unique qui est servi chaque soir, entièrement vegan donc. Le soir où j’y suis allée, nous avons eu le droit à :

- Concombre, radis, crème noire saupoudrés de sésame grillé (la crème noire était en réalité un houmous)

- Riz, miso, algues – Ratatouille caramélisée – Sauté de pommes de terre au shiitake

- Salade de fruits façon tchaï et son émulsion de coco

En ce qui concerne la qualité de la nourriture : nous avons été bluffé par l’entrée qui était délicieuse et très bien présentée. Du coup, cela a peut être placé la barre un peu trop haute pour la suite, qui nous a plu sans non plus nous emballer (on a trouvé la ratatouille trop épicée et la salade de fruits un peu forte en cannelle).

En terme d’ambiance, c’était vraiment très cool. On croise des gens très décalés, d’autres beaucoup plus « classiques », mais tous détendus, venus pour vivre une expérience originale et partager un bon moment. Ca papote, ça rigole, le tout agrémenté de musique, les bénévoles sont sympas et ont le sourire : bref, c’est une expérience à vivre !

 

freegan-pony-restaurant

 

Infos : 

Le Freegan Pony est actuellement situé place Auguste Baron, juste sous le périphérique. Cependant, il est menacé d’expulsion par la mairie… Affaire à suivre donc ! En attendant, vous pouvez les soutenir en signant la pétition.

Il est ouvert les soirs de weekend, du vendredi au lundi.

N’hésitez pas à suivre la page Facebook et à consulter leur site pour plus de renseignements.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Passionnée de graphisme et d'illustration, j'aime aussi la musique électronique, le yoga et les bds. Il y a encore peu je me nourrissais quasi exclusivement de burgers et de sushis. Mais j'ai changé.

Be first to comment